Le gouffre du musée Corvette de Bowling Green, déjà 7 ans.
Bowling Green

Le gouffre du musée Corvette de Bowling Green, déjà 7 ans.

Bowling Green
Bowling Green

Huit modèles de Corvette uniques

L’un des jours les plus fous de l’histoire de la Chevrolet Corvette. Le 12 février 2014, un énorme gouffre s’est ouvert sous le Skydome du National Corvette Museum à Bowling Green, Kentucky. Le trou d’environ 9×12 mètres a été causé par le toit d’une grotte auparavant inconnue sous le musée. Il s’est effondrée sous le poids du bâtiment. Il a englouti huit modèles de Corvette uniques qui étaient exposés, ce qui a entraîné plusieurs millions d’euros de dommage.

Bowling Green
Bowling Green

Heureusement pour toutes les personnes impliquées, le gouffre du National Corvette Museum s’est ouvert tôt le matin. Alors que personne n’était à l’intérieur. Des capteurs de mouvement dans le Skydome ont averti les employés que quelque chose n’allait pas. Ils n’étaient pas prêts de s’attendre exactement à ce qui s’était passé. Huit Corvettes sont tombées dans le gouffre, et cinq ont subi de graves dommages. Parmi ces cinq figuraient une PPG Indy Car World Series Pace Car de 1984. Une ZR-1 Spyder 1993 unique. Un coupé du 40e anniversaire de 1993. Une Mallett Hammer Z06 2001 et un cabriolet C6 2009; qui était la 1,5 millionième Corvette produite. Malgré l’engagement initial de GM de le faire, aucune de ces voitures n’a pu être entièrement restaurée après avoir été retirée du gouffre.

Bowling Green
Bowling Green

Trois des Corvette sauvées

Trois des Corvette tombées dans le trou ont cependant pu être sauvées. La première voiture à être sauvée était la C6 Corvette ZR1 Prototype 2009 connue sous le nom de Blue Devil. GM a également réparé la millionième Chevrolet Corvette, un modèle de 1992 fini en cuir blanc sur rouge. Elle avait subi un peu plus de dégâts que la ZR1. Mais le constructeur n’était pas prêt de laisser passer une autre voiture marquante aussi facilement. Les panneaux de carrosserie d’origine ont été restaurés, jusqu’aux signatures secrètes laissées par les travailleurs de l’usine en 1992.

Bowling Green
Bowling Green

La dernière voiture à être sauvée était également la plus ancienne Corvette victime du désastre. Il s’agissait d’un modèle de 1962 offert au Musée national de la Corvette par son propriétaire d’origine, David Donoho. La restauration de cette voiture particulière a eu lieu dans les propres installations du Musée et s’est achevée pour le quatrième anniversaire de la catastrophe.

Bowling Green
Bowling Green

Il est encore difficile de regarder la vidéo du gouffre du National Corvette Museum avalant ces voitures. Bien sûr, GM a construit une tonne de Corvettes au fil des ans, mais ces voitures particulières étaient au musée pour être conservées en toute sécurité. Elles ont représenté des moments importants de l’histoire de la voiture de sport américaine, et maintenant elles sont mutilés et détruites. Pour ceux qui sont assez courageux pour revivre l’expérience, le NCM maintient une exposition Corvette Cave, qui donne aux visiteurs une chance de voir la grotte qui a causé le gouffre et les dégâts qu’elle a causés.

Source : Musclecarsandtrucks

Club Corvette Family France